Olvid

: L'alternative française sécurisée aux messageries grand public


Selon une circulaire datée du 22 novembre et signée par la Première ministre Élisabeth Borne, les membres du gouvernement sont appelés à migrer vers Olvid d'ici le 8 décembre 2023, abandonnant ainsi des applications telles que WhatsApp, Telegram et Signal. 

Révélée par Le Point, cette démarche vise à améliorer la sécurité des communications gouvernementales, en considération des vulnérabilités potentielles des applications de messagerie grand public.

Olvid : Une Alternative Certifiée par l'ANSSI

Fondée en 2019 par des experts français en cybersécurité, Olvid se présente comme "l'app de messagerie instantanée la plus sécurisée au monde". Sa démarche innovante supprime l'annuaire centralisé des utilisateurs, garantissant une sécurité maximale des conversations grâce au chiffrement de bout en bout, qui englobe également les métadonnées. Certifiée par l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (ANSSI) depuis septembre 2020, Olvid est la première et unique messagerie instantanée à obtenir cette accréditation.

Conçue par des cryptographes français, Olvid propose un modèle de sécurité révolutionnaire où l'utilisateur n'est pas contraint de fournir un numéro de téléphone ou une adresse e-mail. En éliminant l'annuaire central, contrairement à d'autres messageries, Olvid adopte une approche architecturale radicale visant à réduire les risques de sécurité liés aux infrastructures massives.

Thomas Baignères, PDG d'Olvid, explique : "Lorsque vous téléchargez WhatsApp, vous fournissez un accès à votre carnet d'adresses, ce qui permet à l'application de détecter les utilisateurs que vous connaissez. Cet annuaire de deux milliards de personnes représente un énorme risque de sécurité, car il est impossible de protéger une telle infrastructure."

En supprimant l'annuaire central, Olvid élimine également le tiers de confiance qui distribue les secrets cryptographiques entre les utilisateurs. Thomas Baignères souligne le risque d'une attaque de l'homme du milieu, où un pirate pourrait s'insérer entre deux utilisateurs pensant communiquer entre eux. En effet la plupart des personnes n'échangerons pas les codes secrets au travers de canaux de communications sécurisés.

Sécurité des Conversations vs Protection Globale des Données

Bien que l'adoption d'une messagerie sécurisée soit une étape cruciale pour renforcer la confidentialité des échanges, il est essentiel de noter que la sécurité des conversations ne garantit pas nécessairement la protection totale des données personnelles. Olvid ne collecte pas les données sur le serveur central, mais cela n'équivaut pas à une protection intégrale des informations personnelles.

La décision de Matignon d'adopter Olvid souligne la volonté du gouvernement français de renforcer la souveraineté numérique et la sécurité des échanges gouvernementaux. Cependant, le défi d'inciter à l'adoption à grande échelle et de s'assurer que la protection des données personnelles reste au cœur des préoccupations demeure crucial dans cette ère numérique en constante évolution.

La montée en puissance d'Olvid souligne le désir croissant d'options plus sécurisées dans le domaine des communications numériques. Toutefois, il est important de reconnaître que la sécurité des conversations est une facette, mais la protection globale des données nécessite une vigilance constante et des mesures complémentaires. La question de savoir si Olvid parviendra à s'imposer dans un marché dominé par des acteurs établis reste ouverte, mais son approche novatrice pourrait bien marquer une nouvelle ère dans la confidentialité numérique.

 Source : LePoint.fr

Vous avez une question juridique concernant la réglementation sur la protection des données ? Extern DPO peut mettre à votre disposition une hotline afin de répondre à vos interrogations sur votre conformité RGPD. Nos experts apporteront des réponses claires et précises pour vous aider au mieux dans votre démarche.


Le cyberscore
Le nutri-score de la sécurité des données pour un web plus sûr